· 

Rencontres avec Antoine de Saint-Exupéry et le Petit Prince

 

Tout le monde connaît la statue équestre de Louis XIV  place Bellecour. Mais on connaît moins une autre statue, plus discrète, un peu à l'écart, dans un coin baigné d'ombre en été. Assis sur une élévation, en tenue d'aviateur, les mains dans les poches, son fidèle compagnon à ses côtés, Antoine de Saint-Exupéry veille. Que regarde-t-il ?  À quoi pense-t-il ? Peut-être à une autre statue qu'on a élevée à sa mémoire, à quelques kilomètres d'ici, il y a quelques mois : dans le département de l'Ain, près d'une station de péage de l'autoroute A42, sur la commune de Château-Gaillard ?

 


St-Exupéry et le Petit Prince, place Bellecour à Lyon. (Sculptrice : Christiane Guillaubey, 2000)
St-Exupéry et le Petit Prince, place Bellecour à Lyon. (Sculptrice : Christiane Guillaubey, 2000)
St-Exupéry, le Petit Prince et le Renard à Château-Gaillard. (Sculpteur : Stéphane Paret, 2018)
St-Exupéry, le Petit Prince et le Renard à Château-Gaillard. (Sculpteur : Stéphane Paret, 2018)


La statue de Christiane Guillaubey, place Bellecour, a été inaugurée en 2000 à l'occasion du centenaire de la naissance de Saint-Exupéry. L'emplacement de cette statue ne doit rien au hasard : Antoine de Saint-Exupéry est né tout près, comme le rappelle une plaque au numéro 8 de la rue qui porte aujourd'hui son nom*. Le socle du monument est gravé de citations tirées de ses œuvres, mais celle de la face ouest a souffert des intempéries, elle est devenue presque illisible et mériterait d'être nettoyée. Il est écrit :

 

"être homme c'est précisément être responsable

c'est sentir en posant sa pierre que l'on contribue à bâtir le monde"

(Terre des Hommes, ch. II)

 

* En 1900, à la naissance de Saint-Exupéry, cette rue s'appelait rue du Peyrat. Elle s'est ensuite appelée rue Alphonse Fochier (chirurgien, conseiller municipal de Lyon, 1845-1903). En cherchant bien, en allant en direction du quai Tilsitt, on trouve la trace de vieilles plaques portant les anciens noms de la rue.

Photos : Christiane Partensky


La statue qui se trouve à Château-Gaillard près du péage de l'autoroute A42 Lyon-Genève, a été inaugurée en juillet 2018. Le sculpteur qui a réalisé l'ensemble du Petit Prince et du Renard s'appelle Stéphane Paret. Il réside à Saint-Rambert-en-Bugey.  Les deux sculptures sont placées au sommet d'un disque qui porte sur une face, le visage de Saint-Exupéry avec son casque d'aviateur, et sur l'autre une représentation de l'avion dans lequel il a trouvé la mort, le 31 juillet 1944 : un Loockheed P38 Lightning. On voit aussi, dans l'herbe fraîche, un mouton et un réverbère. Il ne manque que la rose.

 

L'emplacement de cette œuvre artistique, au débouché d'une autoroute, pourrait paraître incongru. Il n'en est rien. Durant son enfance et son adolescence Antoine de Saint-Exupéry a passé de longues périodes de vacances dans un château tout proche, propriété de sa mère, à Saint-Maurice-de-Rémens* et il a pris son baptême de l'air à l'âge de 12 ans en s'envolant de l'aéroport militaire d'Ambérieu-en-Bugey, situé à moins d'un kilomètre du lieu.

 

* Le château de Saint-Maurice-de-Rémens est aujourd'hui propriété de la commune. Un projet est en cours pour en faire un espace de culture et de mémoire dédié au grand écrivain. La nouvelle sculpture est sans doute un repère en direction de ce futur espace. 

Photos : Michel Locatelli


Écrire commentaire

Commentaires: 0