· 

La porte des Enfants du Rhône a retrouvé ses dorures

 

Pendant plusieurs années, la porte des Enfants du Rhône du parc de la Tête d'Or est restée emmaillotée de filets disgracieux, car elle présentait un danger : des éléments métalliques de cette superbe grille risquaient de tomber. Et puis est venu le temps de la rénovation, compliquée par la présence d'amiante qui a nécessité une protection totale. Pendant de longs mois, la porte est restée totalement dissimulée aux regards.


Photo : Jean-Claude Kirche (un clic pour agrandir)
Photo : Jean-Claude Kirche (un clic pour agrandir)

 

Le chantier est maintenant presque terminé. Notre porte se donne de nouveau à voir, resplendissante de courbes, d'arabesques et de dorures. Il reste encore une barrière de protection, le temps des finitions, mais très prochainement plus rien ne gênera la vue ni le passage. Les Enfants du Rhône et ceux d'ailleurs pourront l'admirer en ''allant au Parc''. On pourra alors se souvenir de ceux qui l'ont conçue et réalisée dans les toutes premières années du XXe siècle (*).

 

(*) Voir à ce propos notre article du 5 novembre 2018.


Écrire commentaire

Commentaires: 0