Le quartier de la Platière

 

 

A deux pas de l’église Saint-Nizier, face à la place d’Albon, se trouvait le célèbre « Pont du Change ». Nous évoquerons l’histoire de ce pont, bâti au XIe siècle, et sur lequel se sont déroulés les plus grands événements de la ville pendant près de 800 ans.

 

Non loin de là se trouvait l’église Notre-Dame de la Platière autour de laquelle s’est structuré le quartier qui a pris son nom.

 

L'église vue de l'abside. A droite, immeubles construits pour le prieuré.

Restitution d'un état supposé au 17ème siècle. Estampe par André Steyert, vers 1900.

Nous nous intéresserons également, à l’intense activité commerciale qui s’est développée dans le secteur, où le nom des rues évoque, aujourd’hui encore, les différentes corporations qui y exerçaient leur profession (quai de la Pêcherie, rue des Bouquetiers...)

 

Nous découvrirons ensuite au fil de notre balade de nombreux immeubles des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, avec de superbes cours et quelques magnifiques escaliers.

 

Escalier, 25 rue de la Lanterne (photo : Denis Lang)



Place d'Albon (photo : Denis Lang)
Place d'Albon (photo : Denis Lang)

 

 Enfin, notre promenade nous permettra d’admirer un certain nombre d’immeubles de la deuxième moitié du XIXe siècle, construits dans les styles éclectique et troubadour. C'est dans ce quartier que les plus grands architectes de l’époque ont expérimenté ce type de construction pour la première fois à Lyon.