Le parc des Hauteurs (2)

 

Du jardin André-Malraux à l'esplanade des Quatre-Vents

 

 

À la suite de la promenade du parc des Hauteurs 1, centrée sur le parc archéologique, ce second parcours en reprend les thématiques : l’eau, les jardins et les traces du passé. Ce cheminement piétonnier, initié par la ville de Lyon, est une suite de parcs, jardins et sentiers permettant de « monter à Fourvière » loin des voies habituelles. Notre point de départ sera le jardin André Malraux, à deux pas du parc archéologique et de la place des Minimes. Ouvert en mai 2016, orné de fontaines copiées de l’Antiquité, ce terrain appartenait autrefois à l’hôpital de l’Antiquaille. Tout en évoquant, à grands traits, le passé historique, religieux et médical de cet ensemble, nous admirerons un vaste panorama sur la ville. La reconversion du site a commencé en 2004, les premières réalisations ainsi que les nouveaux projets seront présentés.


Photos et montage : Josette Frolon
Photos et montage : Josette Frolon

L’ancien hôpital des Chazeaux, détruit après l’éboulement de la colline en 1930, nous amènera à évoquer les balmes. La traversée d’une partie du jardin du Rosaire et de sa roseraie nous permettra d’atteindre l’esplanade de Fourvière. Les origines de ce haut lieu, symbolique de Lyon, ses transformations au cours des siècles, nous conduiront à nous interroger sur son devenir, en particulier l’aménagement de la maison des chapelains.

 

La tour métallique, proche de vestiges du lointain passé hydraulique romain, nous rapprochera de l’ancienne arrivée du funiculaire montant de Saint-Paul. Nous terminerons ce périple sur l’esplanade des Quatre-Vents, lieu où se dressait la gare permettant les transferts vers le tramway menant à Loyasse.

 

Les siècles, ainsi parcourus, mais aussi la sauvegarde des bâtiments qui en subsistent, seront le fil conducteur de notre promenade sous le signe de l’eau et de la végétation.