Le quartier Saint-Just


Cette balade vous fera découvrir un quartier-village qui, de l'antiquité gallo-romaine au XIXe siècle, en passant par une riche période au Moyen Age, joua un très grand rôle dans l'histoire de Lyon, la grande ville si proche.


L'église Saint-Just et son cloître

Le plan scénographique de Lyon au XVIe siècle, fac-similé publié par la Société de topographie historique de Lyon (1872-1876) nous montre l'église Saint-Just, véritable chateau entouré des remparts de son cloître fortifié (ci-dessous à gauche). Notre visite nous permettra de comprendre pourquoi cette église a été détruite, de découvrir ses vestiges, et d'entrer dans la nouvelle église Saint-Just construite rue des Farges.

Nous serons guidés pour la visite de l'église par un membre de l'Association culturelle des sanctuaires de Saint-Irénée et Saint-Just qui a édité des ouvrages remarquables sur l'histoire des deux sites. Un supplément de 4 €, intégralement reversé à l'Association culturelle, est demandé à tous les participants.


Les témoins de la présence gallo-romaine

 

Nous retrouverons le passé antique du site de Saint-Just, avec les restes de thermes, qui auraient pu disparaître sans la mobilisation des habitants, soutenus en 1977 par une toute nouvelle association : Sauvegarde et Embellissement de Lyon.

Les thermes de la rue des Farges
Les thermes de la rue des Farges

Le jardin des Curiosités

 

Autre temps fort de notre visite, nous pousserons la porte d'un étonnant jardin aménagé par la ville de Montreal d'où se dévoile un des plus beaux panoramas sur Lyon. Une halte dans un cœur de verdure avant de repartir vers d'autres découvertes.

 

Le jardin des Curiosités, au bout de la place Abbé Larue
Le jardin des Curiosités, au bout de la place Abbé Larue