Vaise V : les confins nord-ouest

 

Autour de l'ancien château de la Duchère

 

Les confins nord-ouest de Vaise nous présentent un visage tout à fait différent de ce que nous avons découvert lors des précédents circuits.

Malgré les bombardements de 1944, l'ouverture du plateau par le boulevard de la Duchère dans les années 1960 et enfin le percement du tunnel de TEO vingt ans plus tard, de belles propriétés longtemps cachées au flanc du coteau subsistent encore dans ce quartier, comme celle des frères Milliat, célèbres industriels qui ont fait fortune dans la fabrication de pâtes alimentaires.


Il ne reste rien du château de la Duchère ni des fresques murales réalisées par Daniel Sarrabat. Le château a été sacrifié à l'urbanisation du plateau ; seules des photos et des peintures nous permettent d'imaginer cette fière bâtisse.



Nous traverserons des domaines autrefois très prisés par les fortunes lyonnaises, à l'écart de l'activité et des nuisances industrielles de la "cuvette" de Vaise. Plusieurs de ces domaines sont aujourd'hui occupés par l'IRSAM, Institut Régional des Sourds et Aveugles de Marseille.

Ce sera l'occasion de rappeler le souvenir de personnalités qui ont contribué ici à développer des techniques de langage par mimiques ou par signes, Claudius Forestier et son épouse Agathe Comberry, et Ange Joseph Camille Antoine Danieli, aussi connu sous le nom de Frère Charles.

 

Au cours de la balade, nous évoquerons d'autres figures dont l'histoire se rattache à ce quartier comme Barthélemy Thimonnier, l'inventeur de la machine à coudre, Louis Mouillard, pionnier du vol plané, ou Henry Lafoy, "Juste parmi les nations".

 

départ de la visite : devant le magasin DELECTO La Boulangerie Culinaire - 114 rue Marietton, 69130 Écully

 

arrivée : au niveau du 11 Rue Mouillard 69009 Lyon, devant l'arrêt Louis Mouillard des lignes C6 et C14



Texte et documents : Jean-Christian Gaudet, Michel Locatelli
Un clic sur chaque photo pour l'agrandir