Menu icoMenu232White icoCross32White

Retour
Michel LOCATELLI
24 août 2021
Flandrin ? Flandin ? Ne pas confondre

Flandrin ? Flandin ? Ne pas confondre

Êtes-vous de ceux qui, comme moi, peinent à distinguer les deux noms ? Ils ont un air de ressemblance, seul un R les sépare, mais comment confondre deux rues, dans deux arrondissements que le Rhône sépare, et deux personnages qui n'ont rien en commun, ni leur époque, ni leur destin. Seul, les rassemble, le fait d'avoir vécu à Lyon.

Hippolyte Flandrin (1809-1864)

storage?id=1765336&type=picture&secret=KUBRNb1Z0WcZworL2sqAwKdasy7v5i8qTUQu0H9y&timestamp=1629978203

Une magnifique exposition aux Musée des Beaux Arts de Lyon a remis en lumière l’œuvre d'Hippolyte Flandrin et celle de ses frères Paul et Auguste, artistes et peintres comme lui. Les portes de cette exposition sont ouvertes jusqu'au 5 septembre : il est encore temps de s'y rendre.

L'occasion aussi  d'aller revoir sa statue qui orne la fontaine de la place des Jacobins, avec celles de trois autres Lyonnais célèbres.

L'irremplaçable Guichet du savoir de la BML vous apprendra beaucoup sur l'histoire de ces statues. Savez-vous par exemple qu'il a fallu les scier et les raccourcir pour les loger dans la niche qui les abrite ?

Vous apprendrez aussi qu'Hippolyte Flandrin est né à Lyon dans la rue du 1er arrondissement qui porte aujourd'hui son nom (depuis 1964). Ne cherchez pas d'inscription commémorative, il n'y en a pas. Aucune précision non plus sur les plaques de la rue, aucune date, un nom, c'est tout. La rue Hippolyte Flandrin prolonge la petite rue d'Oran jusqu'à la place Sathonay. Elle a changé plusieurs fois d'appellation au cours de l'histoire.

Quant à l’œuvre artistique d'Hippolyte Flandrin, si vous avez raté l'exposition, vous n'aurez aucune peine à la découvrir sur internet, notamment son superbe portrait de Napoléon III en général de brigade. On sait ce qu'il advint de ce talent militaire.

Maurice Flandin (1900-1944)

storage?id=1765388&type=picture&secret=Nsf8RyagtA1v06RWVBgXzAzUfDhvGgTKciggDQR4&timestamp=1629979978

Les plaques de la rue Maurice Flandin sont beaucoup plus parlantes, notamment celles qui se trouvent au croisement de la rue Paul Bert.

Le respect s'impose en hommage à celui qui mourut dans des conditions atroces. Une notice lui est consacrée dans le MAITRON des fusillés et exécutés 1940-1944.

La rue Maurice Flandin  s'étend sur les communes de Lyon et Villeurbanne. Elle s'est longtemps appelée rue Corne de Cerf.

Si vous voulez savoir pourquoi, ne manquez pas de participer à l'une des prochaines balades SEL organisées dans le quartier Villette-Paul Bert.

Vous pourrez vous recueillir devant la plaque de Maurice Flandin-Granget, héros de la Résistance.

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Personnages
icoComment35Color
icoComment35Color
3 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Flandrin ? Flandin ? Ne pas confondre

Flandrin ? Flandin ? Ne pas confondre

Êtes-vous de ceux qui, comme moi, peinent à distinguer les deux noms ? Ils ont un air de...

Michel LOCATELLI
24 août 2021
Où était la maison d'Hippolyte Flandrin ?

Où était la maison d'Hippolyte Flandrin ?

Dans un précédent article de la Gazette nous nous demandions où se situait la maison natale...

12 septembre 2021
SEL rencontre des élus de la ville

SEL rencontre des élus de la ville

Jeudi 6 janvier 2022, six membres du conseil d'administration de Sauvegarde et Embellissement de...

18 janvier 2022
Mardi 25 janvier 2022, à 18 h

Mardi 25 janvier 2022, à 18 h

Du Poivre lyonnais sous les tropiques...   La vie tumultueuse de Pierre Poivre...  par...

12 janvier 2022
PIP : les dés sont-il pipés ?

PIP : les dés sont-il pipés ?

Nouvel exemple de la protection illusoire apportée par la classification Périmètre d'Intérêt...

26 décembre 2021
Êtes-vous dans les clous ?

Êtes-vous dans les clous ?

Celles et ceux, qui comme moi, sont nés au milieu du XXe siècle, se souviennent certainement que...

Denis LANG
24 décembre 2021